Nos propositions :

1 Prévenir la production de déchets avant tout : une région zéro déchet en limitant le gaspillage et en développant la prévention

2 Recycler intelligemment en développant une économie circulaire

3 Utiliser le déchet comme une ressource : valorisation énergétique, compostage.

4 S'opposer aux projets industriels et aux centres de stockage de déchets à risque


Il est temps de réduire nos déchets et de limiter les risques de pollution industrielle !

Dans le Grand Est, les déchets ménagers ne représentent que 13% des déchets, contre 23% pour les déchets d’activités économiques et 61% pour ceux du BTP. De plus, ces déchets sont toujours principalement incinérés, ce qui renforce leur bilan négatif pour la planète. Notre Région doit aussi faire face aux risques que représentent les sites de stockage industriels dangereux, comme les sites de Bure ou de StocaMine, qui sont de potentielles bombes à retardement environnementales.

La Région a un véritable levier d’action sur la question des risques et des déchets, puisqu’elle met en place un plan régional de prévention et gestion des déchets (PRPGD) qui coordonne les actions entreprises et de l’ensemble des acteurs concernées par la prévention et la gestion des déchets.

Nous estimons que le PRPGD élaboré par la majorité actuelle n’est pas assez ambitieux. Nous souhaitons que 100% des déchets d’entreprise et du secteur du BTP à horizon 2030 soient valorisés et recyclés contre un objectif de 70% actuellement. Nous souhaitons aussi développer plus fortement la prévention : le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas.

Sur cette question des déchets, il sera aussi important de s’appuyer sur une économie circulaire de revalorisation, et en s'appuyant notamment sur les acteurs de l’économie sociale et solidaire. Nous intégrerons le risque d’épuisement des ressources naturelles (eau, air, sol, énergie, minéraux, etc.) afin d’optimiser les utilisations et de réduire la pression sur l’environnement.

Nous orienterons les efforts régionaux sur 3 axes :

  • Réduire la production des déchets en premier lieu,
  • Recycler intelligemment en développant une économie circulaire
  • En fin, utiliser les déchets comme une ressource grâce à valorisation énergétique et le compostage